Éditocratie post-électorale : plusieurs têtes pour une seule voix

, par Acrimed

Lundi 31 mars 20h30. Au moment où nous écrivons ces lignes, François Hollande vient de s’exprimer pour annoncer les orientations du nouveau gouvernement dont Manuel Valls est nommé Premier ministre.
Les habituels prescripteurs d’opinion, du Figaro à Libération, avaient, quant à eux, déjà pris les devants (comme l’a relevé Sébastien Fontenelle sur son blog). Et au lendemain de la « claque » électorale des municipales, l’éditocratie est unanime : il est plus que jamais urgent pour Hollande… de ne rien changer (ou presque) à la politique menée jusqu’à présent par le gouvernement.

http://www.acrimed.org/Editocratie-post-electorale-plusieurs-tetes-pour-une-seule-voix