Le Figaro se pâme devant le Rafale

, par Acrimed

Semaine faste pour Serge Dassault : le mercredi 8 janvier, le bureau du Sénat rejetait la demande de levée de son immunité parlementaire dans le cadre d’une enquête concernant l’achat de voix à Corbeil-Essonnes ; le vendredi 10 janvier, le ministre de la Défense officialisait un contrat d’un milliard d’euros pour le développement du Rafale, l’avion de chasse de Dassault Aviation. Cette séquence a été l’occasion pour Le Figaro, qui appartient au groupe Dassault, de faire la démonstration de sa docilité voire de sa soumission vis-à-vis des intérêts de son propriétaire.

http://www.acrimed.org/Le-Figaro-se-pame-devant-le-Rafale