Le Monde change de peau

, par Acrimed

Alors qu’il traverse une grave crise de financement (sur laquelle nous reviendrons), Le Monde a lancé une nouvelle formule présentée en « avant-première » par Sylvie Kauffmann dans l’édition du 29 mars 2010, sous un titre prometteur : « Mieux informer ».
Pour faire face à la crise de la presse écrite, explique la directrice de la rédaction, le quotidien a choisi de mettre en avant une « logique de choix, d’efficacité et d’expertise » et son « envie d’innover ». Sur le plan éditorial, la nouvelle démarche du quotidien se présente comme la mise en œuvre d’un « journalisme de questionnement », dont les nouvelles pages « Contre-enquête » sont la vitrine.
Retour sur la réinvention d’un métier : le journalisme de presse écrite. Et « contre enquête » sur les premiers numéros de la nouvelle formule.

http://www.acrimed.org/Le-Monde-change-de-peau