Loi travail : matraquages médiatiques sur les manifestations

, par Acrimed

Jeudi 28 avril et dimanche 1er mai 2016 se tenaient deux journées de manifestation, respectivement contre la loi travail et pour la journée internationale des travailleurs. Et sans surprise, ce sont les affrontements entre la police et certains manifestants qui ont monopolisé l’attention des médias.

La couverture de ces violences témoigne des travers déjà bien connus du traitement médiatique des mobilisations sociales : reprise en boucle, au moins dans un premier temps, des chiffres et éléments de langage de la Préfecture ; dénonciation des violences contre la police, silence sur les violences policières ; débats anémiés, se résumant à des injonctions à se positionner pour ou contre les « casseurs » ; et en définitive oubli de l’objet même des mobilisations et des revendications des manifestants. Quand les grands médias ne prennent plus la peine de questionner les sources policières, l’information passe à la trappe…

http://www.acrimed.org/Loi-travail-matraquages-mediatiques-sur-les